La pompe à chaleur ou PAC se sert des éléments extérieurs comme l’air, la terre ou l’eau pour les pomper et produire de la chaleur. Elle est devenue très prisée par les français depuis les dernières années.

Mais comment fonctionne-t-elle ? Pourquoi est-elle économique ? Quels sont les différents types de pompe à chaleur ? Nous allons éclairer votre lanterne en quelques lignes.

Comment fonctionne la pompe à chaleur ?

Usant du fluide frigorigène, le fréon, qui a une propriété spécifique de demeurer à l’état liquide jusqu’à -50°, la pompe à chaleur agit grâce à un système de réfrigération et fonctionne à partir du cycle frigorifique.

pompe chaleur

Le fluide frigorigène se transforme en gaz lorsqu’il rencontre une source de chaleur comme l’air, la terre ou l’eau. Après une compression de ce gaz, la température augmentera pour la production de chauffage. Et vice versa pour la production du froid.

Pourquoi la pompe à chaleur est-elle économique ?

La quantité d’énergie requise par la pompe à chaleur est minime, soit trois fois moins que l’énergie qu’elle produit gratuitement. En effet, l’échange thermique entre le fluide frigorigène et les éléments extérieurs fournit des calories inexhaustibles à la pompe à chaleur.

L’électricité dont elle a besoin ne sert qu’à faire fonctionner le compresseur qui se chargera de la compression du fluide pour que ce dernier puisse passer à l’état gazeux.

Les différents types de pompe à chaleur

On peut distinguer un modèle très courant qui n’est autre que la pompe à chaleur aérothermiques qui se sert de l’air pour se procurer des calories. Il y a la pompe à chaleur air-air ou climatisation réversible disponible sous plusieurs modèles (split mural, gainable, plafonnier, console ou cassette encastrable.

Ensuite il y a la pompe à chaleur air-eau grâce fonctionnant grâce à un central hydraulique pour fournir le chauffage. Les pompes à chaleur peuvent également être géothermiques, donc se servent du sol pour puiser des calories (à captage horizontal, vertical ou aquathermie)